Située au sein de l'ARBA, la salle d'espacement est un lieu de passage (entre deux ateliers et une réserve) que j'ai rapidement investie avec peu de moyen. Trois cloisons de 2,30 sur 3m forment une presque pièce. Plus qu'un lieu de passage, elle marque l'espacement qui se loge entre l'atelier et l'espace d'exposition. 

Dans cet espace je propose différentes installations et agencement de travail. Régulièrement, je réalise un montage dissemblable d'un précèdent qui en est pourtant l'amorce. Cet espace est également un  moyen d'archiver les différentes situations des installations qui prennent également la forme d'une édition. Chaque installation est un instant de montage  qui cristallise une notion ou idée.